2 0 1 1 ....


Claude Lefebvre 80

Claude Lefebvre 80  


Regard en arrière  -  Rückblick  2011

_______________________________

 

 

JANVIER - JANUAR

Orgelkonzert Saarbrücken

Orgel : Theo Brandmüller – hommage Dr. Friedrich Spangemacher

 

 

NOVEMBRE - NOVEMBER

1)  émission hommage  Radio France  par Jean-Pierre Derrien

2)  hommage - Sendung  Saarländischer Rundfunk  von Wolfgang Korb

 

 

 

ETE / SOMMER -  AUTOMNE/ HERBST

concerts . Konzerte Deutschland . Frankreich

 

 

R é s o n a n c e  .  N a c h k l a n g

 

‘Nordwest-Zeitung’ Oldenburg/Varel  -   Juli 2011

Wolfgang Müller

 

‘Verzweigungen’ ertönen in der Schlosskirche

ORGELSOMMER – Beeindruckendes Konzert zu Ehren des Komponisten Claude Lefebvre

 

VAREL – ‘Schön – sehr schön’, bemerkte Claude Lefebvre, noch sichtlich unter dem Eindruck des eben Gehörten stehend. Sein Werk war es, mit dem das jüngste Konzert im Rahmen des Internationalen Orgelsommers in der Vareler Schlosskirche eröffnet worden war : ‘Verzweigungen’ hiess das Werk, 1976 hatte es der heute 80-jährige Komponist aus dem französischen Metz geschrieben und der Stadt Varel gewidmet. Und mit seinem ‘Or, un arbre monta …’ (Da stieg ein Baum…) endete der Abend, der das Publikum in die Welt der zeitgenössischen Musik entführt hatte.

Es war eine Hommage an den Komponisten, der eng mit der Stadt Varel verbunden ist. Aus Varel stammt seine Frau, dort hat er noch ein Haus, dort sind viele seiner Kompositionen entstanden.

Und in Varel ist auch der Organist aufgewachsen, der heute viele seiner Werke interpretiert : der in Essen lebende Konzertorganist und Dozent Dr. Matthias Geuting, der auch diesmal wieder der Schuke-Orgel ungeahnte Töne entlockte und ihr hohes Ausdruckspotenzial zum Klingen brachte – mal voluminös, mal hauchzart. Und so fanden auch beim Schlussstück

Or, un arbre monta…’ die Klänge der Orgel zauberhaft zusammen mit Versen von Rilke, Rimbaud oder Baudelaire, die Sigune von Osten rezitierte.

Die Sängerin, Komponistin und Musikkünstlerin aus Bad Kreuznach begeisterte überdies mit einer Uraufführung der ‘Animations CL’, einer Komposition für das traditionelle chinesische Instrument Guzheng, in die sie Kompositionen von John Cage eingearbeitet hatte.

Bei dessen ‘Aria’ konnte sie als Interpretin alle stimmlichen Register ziehen. Claude Lefebvre war es übrigens auch, der sie für die ‘Aria’ zu seinem Festival ‘Rencontres Internationales

de Musique Contemporaine’ nach Metz holte und ihr damit als Sängerin den Weg nach Paris und Frankreich öffnete.  Ihm schliesslich widmete die Künstlerin ihre ‘Animations CL’ ….

 

 

Des  ‘Verzweigungen’  (ramifications) retentissent dans la Schlosskirche

Eté d’orgue -  concert impressionnant en l’honneur du compositeur Claude Lefebvre

 

… VAREL - ‘Schön – sehr schön’ remarqua Claude Lefebvre, sous l’impression encore de ce qu’il venait d’entendre.

C’est avec sa composition que fut ouvert le dernier concert de l’été  international d’orgue  dans la Schlosskirche Varel (Allemagne du Nord).

C’est à Metz en France que le compositeur - qui fête ses 80 ans cette année - avait écrit ses ‘Verzweigungen’ en 1976, qu’il dédiait à la Ville de Varel.

La soirée qui avait amené le public dans le monde de la Musique Nouvelle, se termina avec sa composition  ‘Or , un arbre monta’ (Da stieg ein Baum…).

Ce fut un hommage au compositeur qui a un lien étroit avec la Ville de Varel dont est originaire sa femme, qui y a toujours une maison, dans laquelle bon nombre de ses compositions ont vu le jour.

L’organiste qui aujourd’hui interprète beaucoup de ses œuvres est également originaire de Varel.

Dr. Matthias Geuting, organiste de concerts et Professeur vivant à Essen, a su tirer, une fois de plus, des sonorités surprenantes de la Schuke-Orgel, mettant en valeur son haut potentiel d’expression, avec volume parfois ou avec grande finesse. Ainsi, dans ‘Or, un arbre monta…’ qui clôturait ce concert, les sons de l’orgue s’harmonisèrent magnifiquement avec les vers de Rilke, Rimbaud ou Baudelaire, que récita Sigune von Osten. La chanteuse, compositrice et vidéo-artiste de

Bad Kreuznach suscita par ailleurs l’enthousiasme avec la création de ‘Animations CL’,

 une composition pour l’instrument traditionnel chinois ‘Guzheng’ avec lequel elle interpréta des œuvres de John Cage, dont son ‘Aria’ lui permit d’utiliser tous ses registres vocaux. C’était, par ailleurs, Claude Lefebvre, qui l’avait fait venir à Metz, pour chanter ‘Aria’ dans son Festival,  les

 ‘Rencontres Internationales de Musique Contemporaine’, et qui lui avait préparé ainsi  le chemin en tant que chanteuse pour Paris et la France.  C’est à lui que l’artiste dédia alors ses ‘Animations CL.’ …….. 

 

                                                                                                                                                             

 

Neue Zeitschrift für Musik’, Mainz  -   Dezember 2011

Gernot Blume

 

vom traditionalismus des experiments

Sigune von Osten und ihr Festival für Neue Musik

auf dem Trombacher Hof bei Bad Münster a.Stein

 

…. Besonders eindrucksvoll zog sich aber die Präsenz des Meisters Claude Lefebvre durch das gesamte Festival. Ob als Autor emotional tiefgründiger Gedichte Rilke’scher  Färbung, als klangberauschter Komponist experimenteller Werke für Klavier, Orgel oder Vibrafon, oder als individualistischer Tonbildner interessanter Gedichtvertonungen – seine Ausstrahlung, Wärme und die Intensität seines OEvres bestätigen jedem sensiblen Hörer, dass alle Klänge, jenseits unserer ästhetischen Bewertungsschienen, ihre Kraft in der Begegnung zwischen Menschen entfalten. Gleich, wie man gekommen war,  ob als Jünger oder Skeptiker – man ging,

so berührt, mit Unvergesslichem in Ohr und Herz.

 

…..Particulièrement impressionnante fut cependant la présence, durant tout le Festival, du Maître

Claude Lefebvre. Si c’était comme auteur de poèmes  d’émotions profondes, rappelant quelque part la poésie de Rilke – comme compositeur aux sonorités enivrantes  d’œuvres expérimentales pour piano, orgue ou vibraphone – ou comme inventeur  individuel de sons pour la mise en musique de poèmes – son rayonnement, la chaleur spécifique et l’intensité de son œuvre, confirment à tout auditeur sensible, que tous les effets sonores au-delà de notre échelle d’évaluation esthétique, déploient leur force dans la rencontre entre les hommes.

Peu importe, comme on était venu – novice ou sceptique- on repartait ainsi touché, de l’inoubliable dans les oreilles et dans le cœur.

 

Le Républicain Lorrain’ Metz – Novembre 2011

Georges Masson

 

Joyeux anniversaires

 

Des créations mondiales rappelant le temps où les ‘Rencontres Internationales de Musique Contemporaine’ de Metz (RIMC) étaient à leur acmé, ont salué le double anniversaire du compositeur Claude Lefebvre (80ans) et celui de la fondation de l’Ensemble Stravinsky (10ans). Dans la première foulée du double concert donné à l’Arsenal de Metz, on reconnaissait l’hommage à Maurice Ravel que Claude Lefebvre, qui fut l’élève de Darius Milhaud, rendait au travers de sa pièce Vallée, créée à Radio - France en 1987 avec le célèbre corniste André Cazalet, ainsi que la Musique pour René Char qui avait vu le jour en juin 1998 au Festival ‘rendez-vous musique nouvelle’ de Forbach. Corniste au top. Si la partie du récitant passait mal dans la salle de l’Esplanade, les éclairs, les jaillissements, les sursauts et les transes du trio clarinette - cor-  violoncelle, nous remémoraient l’écriture soignée du compositeur.

La seconde partie dirigée très professionnellement par Jean-Pierre Pinet, à la tête des musiciens de son ensemble, fut toute en contraste….

…… La géométrie bien construite de contre-courant est typique de Claude Lefebvre, qui en ses huit minutes, encadra symétriquement les six cordes par deux trompettes. On y trouve le poète aux légers mélodismes arpégés, ses glissandos de cordes, ses grimpées par tierces, son solo de trompette seule, résonant dans le noir de la salle dans l’esprit d’une cadence.

Très carré en tous cas…..

 

Herzlichen Glückwunsch

 

Uraufführungen, die an Höhepunkte der Internationalen Begegnung Zeitgenössischer Musik in Metz

erinnern liessen, haben dieses Doppel-Jubiläum des Komponisten Claude Lefebvre (80 Jahre) und des Ensemble Stravinsky (10 Jahre) salutiert. Im ersten Teil des Doppelkonzertes, das im Arsenal Metz stattfand, konnte man eine hommage à Ravel wiedererkennen, die Claude Lefebvre, Schüler von Darius Milhaud, in seinem Stück Vallée Ausdruck ausgedrückt hatte. Uraufgeführt wurde das Stück 1987 bei Radio France mit dem berühmten Hornisten André Cazalet. Ebenso konnte man Musique pour René Char wieder entdecken, ein Werk, das 1998 beim Festival ‘rendez-vous musique nouvelle’ in Forbach uraufgeführt wurde.Die Hornistin war eine Top-Besetzung.Zwar litt der Sprecher etwas unter der Akustik der Salle de l’Esplanade, doch die blitzenden, emporschiessenden aufflammenden Einsätze und Trance-Momente des Trios Klarinette – Horn –Violoncello  bestätigten  uns wiederum  die sorgfältige Handschrift des Komponisten.

Der zweite Teil, von Jean-Pierre Pinet  als Chef seiner Musiker, sehr professionnel dirigiert,

 war sehr kontrastreich……

….Die gut ausgewogene Geometrie ist typisch für Claude Lefebvre, der in diesen acht Minuten, seine sechs Streicher von zwei Trompeten umrahmte.

Man findet hier seine Poesie wieder, mit wandernd melodischen Akzenten, seine Streicher-Glissendi, steigenden Terzen – sein Trompeten-Solo , das im Dunkel des Saales im Sinne einer Kadenz erklingt. Sehr geradlinig auf jeden Fall …..

 

                                                                                                 traductions: Inge borg

posté dans presse
Ingeborg Lefebvre

selon nos infos - soweit informiert ...




CLAUDE LEFEBVRE
11.11. 1931 - 2.5. 2012



p r o j e t s

un nouveau CD
avec les dernières oeuvres

un nouveau recueil de poésie
sélection de poèmes inédits



c o n c e r t s
- selon nos infos - soweit informiert


dimanche, 13 mai 2018 - Saarbrücken - 11 h
Congresshalle

'cor(p)s à cor(p)s'
pour 2 cors solistes et orchestre

DEUTSCHE RADIO PHILHARMONIE
Johannes Kalitzke (dir.)


saison 2017/18 - Metz
Arsenal
5ème anniversaire de la mort de Claude Lefebvre
dernières oeuvres

ENSEMBLE STRAVINSKY
Jean-Pierre Pinet (dir.)

enregistrement CD prévu


27 décembre 2015 - Portugal
Teatro-Cine de Gouveia

'd'un arbre-océan'
Ana Telles Béreau, piano



18 décembre 2015 - Italie
Conservatorio di Matera

'd'un arbre-océan'
Ana Telles Béreau, piano


14 mars 2015 - Montréal

'Der Nachtbote' (le facteur de la nuit)
Zsigmond Szathmary, orgue



13 septembre 2013 - Metz - 18h30
Arsenal

inauguration des nouveaux espaces
dont une petite salle 'Claude Lefebvre'

en musique avec l'Ensemble Stravinsky


2 mai 2013 - Saarbrücken - 20.04 Uhr/heures
Funkhaus Halberg - Musikstudio 1 (grosser Sendesaal)

à la mémoire de Claude Lefebvre -
Gedächtniskonzert

coopération Saar-Lor-Lux

ENSEMBLE LUCILIN (Luxembourg)
ENSEMBLE STRAVINSKY (Metz)
entrée libre -

retransmission en direct /Direktübertragung SR 2 KulturRadio
(91,3 mhz, evt. 100,7 ou/oder: www.sr-online.de)

18h30 concert hommage 'Claude Lefebvre 80 ans'
par l' Ensemble Stravinsky

20 h anniversaire de l'Ensemble Stravinsky
dans le programme 'contre-courant ...' de Claude Lefebvre
création mondiale

posté dans actualités
Ingeborg Lefebvre

création au long cours ...




paru dans 7 HEBDO du ‘Républicain Lorrain’

 

en mars 2008

 

 

Claude Lefebvre ou la création au long cours

 

Liaisons plurielles, la dernière oeuvre de Claude Lefebvre, vient d'être jouée en première mondiale à Présences, le festival de Radio-France à Montpellier. Le fondateur des Rencontres Internationales de Musique Contemporaine de Metz est toujours créatif dans son studio de musique de Jouy-aux-Arches.

 

 

Dans le paysage sonore actuel, Claude Lefebvre fait figure de patriarche puisqu'il est issu de cette génération des créateurs français d'après-guerre, parmi lesquels Boulez dont il est en quelque sorte un disciple.

 

Quarante ans séparent sa pièce Liaisons plurielles, écrite pour choeurs mixtes a cappella sur des poèmes allemands et français alternés de Rainer Maria Rilke et Arthur Rimbaud, de sa première oeuvre, Montages, créée en 1967, au théâtre de Metz par l'Orchestre symphonique dirigé par Jean-Sébastien Béreau: "Une partie de la salle m'avait sifflé et quelques musiciens n'avaient pas voulu se lever pour me saluer" se souvient Claude Lefebvre, qui a fêté dernièrement ses 75 ans avec Radio-Sarrebrück qui lui a consacré une émission.

 

C'était l'époque où la "contemporaine" était plutôt rejetée par les mélomanes traditionnels. Mais, pugnace, Claude, alors professeur de composition au conservatoire de Metz, ne baissa pas les bras. Cinq ans plus tard, il fondait les Rencontres Internationales, la grande aventure musicale qui draina plus de deux cents compositeurs débarqués de tous les continents pour assister à la première exécution de leur oeuvre. Entre 1970 et 1990, les plus grands noms vinrent à Metz et à plusieurs reprises, d'Olivier Messiaen à Pierre Boulez, de Stockhausen à Xénakis, de Mauricio Kagel à John Cage...

 

Quelles impressions en avez-vous conservées?

 

Claude LEFEBVRE: "Une impression brûlante. Un mélange d'angoisse, de passion, d'amour, d'aventure. C'était l'inconnu. Nous avons fait connaître tous les compositeurs de l'époque. On parlait du festival messin dans le monde entier. Ces vingt années de créations font partie de l'Histoire de la musique. Quand Forbach a pris le relais avec Rendez-vous Musique Nouvelle, mon action était plus marquée par la proximité de l'Allemagne, elle attirait beaucoup de spécialistes d'outre-Rhin."

 

Quel regard portez-vous sur la création actuelle et quelle différence faites-vous avec la période antérieure?

 

"Avant les années soixante, l'oreille avait plus de mal à assimiler les recherches opérées durant la période sérielle et post-sérielle, où l'univers sonore était moins perceptible et les oeuvres plus difficiles à intégrer. Puis, vers les années soixante-dix/quatre-vingt, une évolution s'est opérée et Stockhausen, par exemple, a ouvert des voies nouvelles en matière de musique acoustique et électroacoustique. Le public s'est habitué aux sonorités qu'il trouvait au début moins perceptibles, pour ne pas dire rébarbatives, et s'est accoutumé à cette évolution musicale d'une accessibilité plus aisée."

 

Une création mondiale aux Prémontrés 


Où en est-on aujourd'hui dans les mutations qui se sont opérées depuis vingt ans?

 

"Cette accessibilité s'est poursuivie. On revient à la mélodie, au tonal, à la simplicité, au langage direct, aux courants très diversifiés. On est dans un horizon très ouvert où les langages sont différenciés, grâce à l'apport des nouvelles technologies et de l'informatique musicale. Pour ma part, j'attache beaucoup d'importance aux contrastes entre harmonies dissonantes et consonantes, aux accords chromatiques, aux phénomènes de tension et de détente."

 

Votre souhait pour l'avenir?

 

"Aujourd'hui, Metz fait venir des personnalités musicales de l'extérieur pour organiser des créations ponctuelles. Or, à mon avis, dans une région comme la nôtre, on doit en révéler les forces vives, les faire émerger, et ainsi développer le phénomène de la création à partir de ce réservoir régional. C'est cela, la décentralisation culturelle."

 

Quelle est la particularité de vos pièces prévues bientôt en création mondiale?

 

"La première, Tournoiements, sera créée prochainement à Paris par l'Ensemble Intercontemporain. Il s'agit de sept pièces enchaînées qui s'appuient sur un recueil de Pensées poétiques que j'ai écrit: Cri des arbres, En plein midi, Attaque-vertige, etc. Elles ont la particularité d'avoir été conçues pour une formation qui n'a jamais été explorée, la trompette associée au quatuor à cordes."

 

L'autre projet est, lui aussi, très particulier?

 

"Il part de l'idée de mettre en perspective musique et peinture, en collaboration avec un artiste-peintre, Didier Grasiewicz, d'après ses Carnets de Chine. Cette exposition-concert sera créée par l'Ensemble Stravinsky sous le titre L'oeil écoute, aux Prémontrés à Pont-à-Mousson."

 

par Georges Masson

posté dans presse
Ingeborg Lefebvre

contact e-mail

pour tous contacts, veuillez écrire à l'adresse mail: Inge borg
posté dans contacts
Ingeborg Lefebvre

disponible chez l'auteur

Montages  (1967)
pour 24 instrumentistes
durée : 7'
création:1967, Metz - Orchestre de Metz
Jean-Sébastien Béreau (dir)

Sous le regard du silence  (1973)
pour 2 groupes instrumentaux (73 musiciens)
durée : 25'
création: 25.11.1973 Metz,
Ensemble Instrumental Metz-Saarbrücken,
Gilbert Amy (dir)

Durchdringen der Nacht  (1976)
pour orchestre : 3.3.3.3-4.3.3.1, crd (25.0.9.7.5)
durée : 18' création: 22.11.1975 Metz,
Rundfunk-Sinfonieorchester Saarbrücken
Hans Zender (dir)

Sur le seuil...l'enfant  (1990)
poème de Claude Lefebvre
pour baryton et piano
durée : 17'
création : mars 1991, St-Jacques-de-Compostelle,
Jacques Bonna,baryton, Jacqueline Méfano, piano

Quand les verres éclatent...  (1991)
hommage à Luis de Pablo
pour 2 trompettes

Vertigo  (1993)
poème du compositeur
pour soprano et sextuor à cordes (2vl, 2vla, 2vlc)
durée : 15'
création : le 4.10.1993, Turin , Festival 'Antidogma' Marianne Pousseur (s),
sextuor à cordes de l'A.i.e.c.

Der Nachtbote   (le facteur de la nuit) 1994
pour orgue
poéme du compositeur
durée : 14'
création: 9.3.1994, Köln,
' Internationale Studiowoche für Neue Geistliche Musik', Zsigmond Szathmàry, orgue

Le Trou  (1995)
scène musicale
pour une comédienne, un comédien et un pianiste

Mort !  (1996)
poésie Paul Verlaine
pour voix de baryton, piano, trompette, cor et trombone
durée : 23'
création : 16.11.1996, Forbach - 'rendez-vous musiqu nouvelle'
Ensemble Itinéraire, Philippe Fourcade, baryton, I.Ming Huang (dir)

Mobile für Jürgen (1997)
pour piano, Michael Levinas.
durée : 14'
création : 13.6.1997, Köln - 'PFM'

Et le monde se mit à rêver (1997)
pour bande
durée : 10'
création : 13.6.1997, Köln - 'PFM'

L'homme et la mer  (1997)
pour orgue
sur un poème de Baudelaire
durée : 15'
création : 11.9.1998, Phalsbourg 'Route des Orgues', Laurent Beyhurst

Musique pour René Char  (1998)
pour clarinette, cor, violoncelle et récitant 
poèmes de René Char, librement choisis
durée : 17'
création : 12.6.1998, Forbach - "Médiathèque'
Johannes  Martin, Michael Cliquennois, Claudia Benher
récitant: François Xavier Frantz

Toutes les têtes voltigent dans la nuit  (1999)
pour sons fixes et piano 
durée : 18'
création : 8.1.2000, Paris - 'INA-GRM'  Radio France,
Carlos Roqué Alsina, piano - Daniel Teruggi, console.

Luzifer : In den hohen Trompeten der Bäume  (2000)
pour voix de basse, clarinette, cor, violoncelle et accordéon 
poéme Claude Lefebvre
durée : 17'
création : 25.9.2000, Hannover 'Expo 2000 - Deutscher Pavillon'
Luxembourg Sinfonietta, Nicolas Isherwood, bayton, Marcel Wengler (dir)

Cor (ps) à Cor (ps)  (2000)
pour deux cors solistes et orchestre
2.2.2.2 - 2.2.2.1 - 12.12.8.8.6
durée : 17'
création : 10.11.2000, Forbach
'rendez-vous musique nouvelle 5'
Rundfunk-Sinfonieorchester Saarbrücken, Bradley Lubman (dir),
André Cazalet, Michael Cliquennois, Cors.


Cinq poèmes pour choeur d'hommes  (2002)
poèmes Claude Lefebvre
durée : 7'
création : 11.10.2003, Freyming-Merlebach
Choeur d'Hommes de Hombourg-Haut, Norbert Ott (dir)


Dans la gueule du ciel ...  (2004)
pour récitant et orchestre de flûtes
poème du compositeur
durée : 18'
création : 7.9.2004, Maison de la Poésie, Paris
Orchestre François de flûtes,
Pierre-Alain Biget (dir), Francois-Xavier Frantz (récit)


D'une clarinette fauve  (2005)
pour clarinette solo, ensemble de clarinettes, trompette, cor et trombone 
durée : 15'
création : 26.3.2006, Sarreguemines
Harmonie Municipale de Thionville, Christophe Ollier (dir) Philippe Dorn (clar) 


rendez-vous 1 3  pour 13 cors  (2006)
durée: 11'
création: 18.12.2006, Conservatoire de Paris
André Cazalet et ses élèves, Kanako Abe-Campo (dir) 


Liaisons Rilke-Rimbaud  (2005)
pour choeur mixte à cappella
durée : 17'
création : 9.12.2007, Montpellier
Festival 'Présences'
Choeur de Radio France


Tournoiement.... (2007)
pour trompette et quatuor à cordes
durée: 17'
création:29.9.2008, Centre Pompidou, Paris
Ensemble Intercontemporain
Antoine Curé, trompette

Or, un arbre monta ... Da stieg ein Baum... (2006)
pour récitant, orgue et lumières 
durée : 17'
poèmes de Baudelaire, Rilke et Rimbaud
création : 21.1.2011, Saarbrücken / Allemagne
Stiftskirche St. Arnual
orgue: Theo Brandmüller, récitant: Jan Demjahn

L'oeil écoute.... (2008)
d'après 'Carnet de Chine'
peintures de Didier Grasiewicz
- une rencontre peintures . musique -
pour clarinette en Sib et violoncelle
durée: 20'
création: 5.2.2008, Pont-à-Mousson/Lorraine
Solistes de l'Ensemble Stravinsky, Metz

Vibra-Funken (2009)
pour vibraphone et tam-tam
durée: 10'
création: 27.8.2011, Münster am Stein
Festival 'Parkmusik'
Soliste: Agnieszka Koprowska-Born


Feuerwerk (2008)
pour piano


sa dernière pièce:
contre-courant ... (2011)
pour 2 trompettes, 2 violons, 2 altos et 2 violoncelles
durée: env. 9'
création: 15.11.2011, Metz, Arsenal
Ensemble Stravinsky - Jean-Pierre Pinet (dir)

Ingeborg Lefebvre

discographie


double CD monographique

CD 1
Durchdringen der Nacht - Luzifer: In den hohen Trompeten der Bäume
Cor(ps) à Cor(ps) - Musique pour René Char

Rundfunk-Sinfonieorchester Saarbrücken, Hans Zender (dir), Bradley Lubman (dir)
Luxembourg Sinfonietta, Marcel Wengler (dir) - Ensemble Stravinsky, Metz
Solistes: Nicholas Isherwood (basse), André Cazalet, Michael Cliquennois (cors)
François-Xavier Frantz (récitant)

CD 2
Océan de Terre - Vallée - Oregon - Verzweigungen - Savoure - Mosella

Ensemble 2e2m, Paul Méfano (dir) - Solistes: Sigune von Osten (soprano), Patrice Petitdidier (cor)
Gerd Zacher (orgue), Boris Carmeli (basse), Dominic Derasse, Pierre Gillet (trompettes),
voix enregistrées: Manfred Lossau, Tatiana Lefebvre, Alain Baltès
(reprise du CD MFA/Salabert épuisé)

distribution du double CD: perc-pro.com

Mémoires souterraines
extrait du disque Espaces électriques
collection SALABERT ACTUELS
distribution HARMONIA MUNDI - SCD 8801

Etwas weiter - D'un arbre de nuit
Ensemble 2e2m, Paul Méfano (dir), Pierre-Yves Artaud (fl), Pierre Pénassou (vlc),
Jacqueline Méfano (pno)
collection Musique Française d'Aujourd'hui (MFA)
Ldx 78686 - Le Chant du Monde CM 480

Der Nachtbote (le facteur de la nuit)
Zsigmond Szatmary, orgue
extrait du CD IU-GEMA 'Orgelmusik unserer Zeit IV'
distribution: Are-muskiverlag.de ( réf : ARE 7015 )

Toutes les têtes voltigent dans la nuit
poèmes et musique : Claude Lefebvre
lecture : François-Xavier Frantz
distribution : Voixéditions




extraits audio

Océan de Terre
Verzweigungen
Cor(ps) à cor(ps)
Liaisons Rilke-Rimbaud
Ingeborg Lefebvre

publications - Publikationen


rendez-vous musique nouvelle



25 ans de Festival International en Lorraine

texte allemand: Gerhard Koch, critique musical .
traduction française: Martin Kaltenecker, musicologue
interview Claude Lefebvre: Andreas Wagner, musicologue .
avant-propos de Pierre Boulez

distribution www.pfau-verlag.de ( réf : ARE 7015 )



Toutes les têtes voltigent dans la nuit



poèmes : Claude Lefebvre
distribution : voixéditions.com

Ingeborg Lefebvre

rendez-vous musique nouvelle - Forbach






Suite à la suppression des
RENCONTRES INTERNATIONALES DE MUSIQUE CONTEMPORAINE - Metz,
Claude Lefebvre a pu poursuivre ses ambitions à Forbach, également en Lorraine,
avec 'rendez-vous musique nouvelle', un Festival plus réduit cependant,
dont il a assuré la direction artistique pendant huit ans.
Aussi bien pour le Festival de Metz que pour Forbach,
sa femme Ingeborg aura été la plus précieuse associée.

Voici le communiqué au sujet de la cessation
de ses activités à Forbach, en mars 2004:




















        La fin de cette dernière aventure du genre,
        lui permet dorénavant de consacrer
        plus de temps à son travail créatif.
        Claude Lefebvre vit toujours
        dans la région de Lorraine.







Nach Auflösung der
INTERNATIONALEN BEGEGNUNG ZEITGENÖSSISCHER MUSIK - Metz
konnte Claude Lefebvre seine Ambitionen in Forbach, ebenfalls Lothringen,
weiterhin umsetzen, und zwar im Rahmen von
'rendez-vous musique nouvelle', einem allerdings kleineren Festival,
dessen künstlerische Leitung er acht Jahre lang gewährleistete.
Sowohl für das Metzer Festival, wie auch für Forbach,
war seine Frau Ingeborg die wertvollste Mitstreiterin.

Hier das Kommuniqué, was das Einstellen seiner Tätigkeit in Forbach,
im März 2004 anbetrifft :





Die Beendigung des letzten Abenteuers der Art
erlaubt ihm nun, seiner kreativen Arbeit mehr Zeit zu widmen.
Claude Lefebvre lebt, nach wie vor, in der Region Lothringen.



Following the elimination of the
INTERNATIONAL MEETING OF CONTEMPORARY MUSIC - Metz,
Claude Lefebvre pursued his ambitions at Forbach, also in Lorraine,
where he assumed the artistic direction of 'rendez-vous musique nouvelle',
a smaller Festival, however, during eight years.
As well for the Festival of Metz as for Forbach,
his wife Ingeborg was the most precious associate.

Here is the communiqué concerning the cessation
of his activities at Forbach, in march 2004 :





Ended the last adventure of the kind,
permits him now to devote more time to his creative work.
Claude Lefebvre still lives in the region of Lorraine.





Ingeborg Lefebvre

RENCONTRES INTERNATIONALES DE MUSIQUE CONTEMPORAINE - M e t z





Karlheinz Stockhausen, Claude Lefebvre et Olivier Messiaen



L'ambition des
RENCONTRES INTERNATIONALES DE MUSIQUE CONTEMPORAINE - Metz,
dont la direction artistique fut assurée par Claude Lefebvre,
avait toujours été de présenter aussi bien
les oeuvres des compositeurs célèbres de notre temps
que de promouvoir les jeunes talents venant de tous horizons.
La plupart des artistes programmés étaient personnellement présents.
Au fil des années ,cette manifestation a pu prendre place parmi les Festivals
les plus renommés du genre sur le plan international.

Sans motifs ou raisons valables,
les RENCONTRES furent éliminées, au bout de leur 20ème édition,
et, avec elles, une équipe professionnelle permanente,
issue exclusivement de la Région.
Ainsi, un pari de décentralisation culturelle en France
avait tenu pendant vingt ans.



                 


Depuis la suppression du Festival,
la Ville de Metz fait davantage appel à des personnalités venant de l'extérieur,
qui passent, pour organiser à Metz, comme ailleurs,
des opérations ponctuelles, en matière de musique contemporaine.




Ambition der INTERNATIONALEN BEGEGNUNG ZEITGENÖSSISCHER MUSIK - Metz,
deren künstlerische Leitung Claude Lefebvre innehatte, war es stets gewesen,
ebenso Werke berühmter Komponisten unserer Zeit vorzustellen,
wie auch junge Talente verschiedenster Herkunft zu fördern.
Die meisten der programmierten Künstler waren persönlich anwesend.
Im Laufe der Jahre konnte die Veranstaltung ihren Platz
unter den bedeutendsten internationalen Festivals der Art einnehmen.

Nach 20 Jahren Existenz wurden die RENCONTRES ,
ohne nachvollziehbare Beweggründe, aufgelöst,
und mit ihnen ein permanentes professionelles team,
das ausschliesslich der Region Lothringens entstammte.
So konnte ein Beweis kultureller Dezentralisierung in Frankreich
zwanzig Jahre lang Bestand haben.

Seit Einstellen des Festivals beauftragt die Stadt Metz vielmehr Persönlichkeiten,
die von ausserhalb vorbeikommen, um in Metz, wie anderswo,
gelegentliche 'events' in Sachen zeitgenössischer Musik zu organisieren.




The INTERNATIONAL MEETING OF CONTEMPORARY MUSIC - Metz,
of which the artistic director was Claude Lefebvre,
always had the ambition to introduce as well works
of already celebrated contemporary composers,
as to promote young talents of quite different origins.
Most of the programmed artists were personally present.
With the passing years, the event succeeded in taking place
alongside the most famous international Festivals of the kind..

Without any suitable motive,
the INTERNATIONAL MEETING was eliminated, after its 20th edition,
as well as a permanent professional team,
exclusively stemming from the region of Lorraine.
Thus a cultural decentralization in France was made possible, during twenty years.

Since the suppression of the Festival,
the city of Metz more appeals to external personalities,
who pass by,and organize in Metz, as elsewhere,
occasional events in the matter of contemporary music.


posté dans Festival de Metz
Ingeborg Lefebvre

disponible aux éditions Salabert

16 rue des Fossés-St. Jacques 75005 PARIS tél.: 01 44 41 94 00

Lire la suite

Ingeborg Lefebvre

biographie





11.11. 1931 - 2.5. 2012

Né le 11 novembre 1931 à Ardres près de Calais
Etudes musicales au Conservatoire de Paris,
composition chez Darius Milhaud,
ensuite, avec Pierre Boulez à la Musikakademie Basel.
1965, mariage avec Ingeborg Giese, d'origine allemande,
avec qui il a deux enfants, Tania et Arlane.
En 1966, il devient professeur d'analyse et de composition
au Conservatoire de Metz et enseigne également à l'Université.


Il est l'initiateur de la fondation du
'centre européen pour la recherche musicale',
ainsi que du Festival RENCONTRES INTERNATIONALES
DE MUSIQUE CONTEMPORAINE, en 1972, à M e t z,
dont il garde la direction artistique pendant une vingtaine d'années.
En 1976, il y installe un studio électroacoustique.
En 1980 , 'grand prix de la SACEM en musique de chambre.'
1985, distinction , 'Officier des Arts et Lettres.'
En 1996, il crée 'rendez-vous musique nouvelle',
un centre musical dans la ville de Forbach, en Lorraine,
qui l'accueille en tant que compositeur, jusqu'en 2003,
car, à côté des activités évoquées,
la composition et la poésie l'intéressent avant tout.
Ses œuvres ont été programmées à travers le monde,
ses poèmes mis en musique par différents compositeurs.
Il meurt, le 2 mai 2012
et est enterré à Jouy-aux-Arches, près de Metz,
où il vivait avec sa famille, depuis 1974.


geboren am 11. November 1931 in Ardres bei Calais.
Musikstudium am Konservatorium Paris,
Komposition in der Klasse von Darius Milhaud,
anschliessend bei Pierre Boulez an der Musikakademie Basel.
1965 heiratet er Ingeborg Giese, gebürtige Deutsche,
mit der er zwei Kinder hat, Tania und Arlane.
1966 wird er Professor für Analyse und Komposition
am Konservatorium Metz und unterrichtet ebenfalls
an der Universität.


Er ist Initiator des 1972 in M e t z gegründeten
'centre européen pour la recherche musicale' und des Festivals
INTERNATIONALE BEGEGNUNG ZEITGENÖSSISCHER MUSIK,
deren künstlerische Leitung er 20 Jahre lang innehat.
1976 errichtet er zusätzlich ein ektroakustisches Studio.
1980, 'grand prix de la SACEM ' für Kammermusik,
1985 , Auszeichnung als 'Officier des Arts et Lettres'
1996 gründet er das musikalische Zentrum
'rendez-vous musique nouvelle'
in der Stadt Forbach/Lothringen,
die ihn, bis 2003, als Komponisten aufnimmt,
denn, neben den erwähnten Aktivitäten,
gilt sein Hauptinteresse der Komposition und der Poesie.
Seine Werke wurden quer durch die Welt programmiert,
seine Gedichte von verschiedenen Komponisten vertont.
Er stirbt am 2. Mai 2012
und ist in Jouy-aux-Arches, bei Metz, beerdigt,
wo er seit 1974 mit seiner Familie lebte.

born 11 november 1931 at Ardres, near Calais.
Music studies at the Conservatory of Paris,
composition with Darius Milhaud,
later with Pierre Boulez, at the Musikakademie Basel.
In 1965, he maries Ingeborg Giese, native of Germany,
with whom he has two children, Tania and Arlane.
In 1966, he becomes professor of analysis and composition
at the Conservatory of Metz, and also teaches at the university.


He is initiator of the 'centre européen pour la recherche musicale'
and the Festival INTERNATIONAL MEETING
OF CONTEMPORARY MUSIC - M e t z, founded in 1972,
of which he remains the artistic director for 20 years.
In 1976, he establishes an electroacoustic studio.
In 1980, 'grand prix de la SACEM' for chamber music.
In 1985, distinction 'Officier des Arts et Lettres'.
1996, he founds the music center 'rendez-vous musique nouvelle'
in the town of Forbach/Lorraine, which welcomes him as composer,
until 2003, because, beside the mentioned activities,
his main interest is composition and poetry.
His works have been programmed throughout the world,
his poems set to music by different composers.
He dies on 2 may 2012
and is buried at Jouy-aux-Arches, near Metz,
where he lived with his family, since 1974.
posté dans biographie
Ingeborg Lefebvre